Tout ce que vous devriez savoir sur le marché de l’emploi au Québec

Dans cet article vous apprendrez les meilleurs endroits pour demeurer par rapports aux meilleurs salaires au Québec et ce n’est pas toujours ce que l’on pourrait penser. 

*Précision, j’ai écrit cet article en 2019 adressé surtout pour les personnes qui voudraient immigrer au Québec et je le trouvais encore pertinent car

même si l’économie québécoise a ralentit à cause de la covid-19 qui a fait beaucoup de dommages dans les emplois, il y a quand un constat que l’on

peut faire même si c’est encore tôt, J’ai rajouté des petites réflexions et des faits qui se passent actuellement et j’ai précisé davantage ma pensé dans certains bouts de l’article.

Il semble y avoir des des pénuries de main-d’oeuvre encore qui se manifeste comme dans le secteur de la santé, cependant la restauration où

la pénurie était forte l’ait beaucoup moins présentement car plusieurs établissements et hôtels ont peine à retrouver leur rythme de croissance

d’avant covid car la clientèle tout simplement a déserté ces endroits, surtout au centre-ville de Montréal et aussi de Québec.

La peur d’attraper la covid-19 et les nombreuses restrictions imposées par le gouvernement pour protéger la population, font malheureusement fuir la

clientèle des restaurants, des endroits de divertissements, les festivals ont été annulés et ce n’est malheureusement pas fini.

Cette catégorie d’emploi dans les services en souffrira grandement, mais le secteur de la santé semble avoir encore plusieurs pénuries d’emplois dans

différents corps de métier comme les préposés aux bénéficiaires, les infirmières et possiblement d’autres quarts de métiers.

Mais il est encore tôt pour faire un bilan définitif sur la situation de l’emploi au Québec.

Bref, j’ai remis cet article au goût du jour et je vous l’offre aujourd’hui, car je voulais donner de l’espoir à tous ceux et celles qui aimeraient changer de pays et voir si le Québec pourrait être leur nouveau domicile.

Voici cet article que j’avais écrit en 2019 avec quelques modifications que j’ai rajouté en août 2020!

Bonne lecture!

Vous venez de terminer vos études avec votre diplôme en poche et vous avez espoir de vous trouver un emploi malgré le taux de chômage élevé ou

alors, votre patron ne semble pas reconnaître tout ce que vous faites pour lui, ou pire, votre statut reste toujours précaire.  

Vous possédez pourtant déjà quelques années d’expérience et vous sentez que c’est toujours à recommencer car votre patron ne semble jamais être

totalement satisfait de votre bon travail et surtout de votre dévouement pour l’entreprise. 

Dans tous les cas, vous sentez que vous êtes au zénith de votre carrière, vous avez beaucoup à apporter à l’entreprise où que vous travaillez et malgré cela vous sentez que quelque chose est en train de se fracturer entre vous et votre patron. 

Bref, vous ressentez quelque chose de bizarre comme si vous aviez déjà  atteint le maximum de vos possibilités dans l’entreprise même si vous vous donnez pourtant toujours à fond.  

Quel sentiment d’impuissance et d’injustice que vous devez ressentir?  

Vos parents vous ont toujours dit de travailler fort à l’école, de faire de grandes études afin d’avoir une belle carrière avec tout ce qu’il faut pour bien vivre.  

Pourtant, quelque chose ne fonctionne plus comme dans le temps de vos parents. Vous regardez les nouvelles à la télé et les gilets jaunes manifestent

contre les hausses de taxes parce que la population en a marre de ne plus être capable de boucler leur budget à la fin du mois, car il en manque toujours pour payer tous les comptes.  

Vous éprouvez peut-être une forme de désespoir devant ces manifestations pour forcer le gouvernement à écouter. Puis, vous vous demandez sûrement si vous devrez toujours bosser aussi dur pour vivre une vie confortable.  

Vous vous dites probablement que vous en avez marre de vivre d’une paye à l’autre sans possibilité de voir le bout du tunnel.

Non seulement votre salaire n’augmente pas, mais vous en êtes toujours à grappiller les fonds de tiroir à la fin du mois.  

Pendant ce temps, le gouvernement français semble ne rien faire de vraiment concret pour la population à part des paroles, des paroles comme le dirait si bien Dalida…  

Peut-être que vous espérez que les élus comprennent et mettent en place des actions concrètes pour enrayer le problème de l’étouffement de la classe moyenne.  

Ils font des promesses en donnant l’illusion qu’ils donneront un peu de lest à la population, mais dans les faits ils ne font rien pour couper dans leurs dépenses sans réduire dans les services et la seule façon qu’ils ont trouvé

pour équilibrer le budget est d’augmenter les taxes même si la France est toujours en déficit budgétaire et rien ne semble espérer qu’il y aura un changement avant bien longtemps.  

Vous vous dites, que Macron ne fait rien de plus que les autres précédents présidents? 

Est-ce bien votre sentiment?

En tout cas, c’est le triste bilan que j’en fais à partir du Québec et je trouve cela bien regrettable car personne ne mérite cela.  

Je vous comprends!

Mon analyse des différentes économies mondiales m’amène à penser que les gouvernements français qui se succèdent, n’ont jamais vraiment fait de profond pour faire le ménage de l’intérieur en commençant par couper

leurs salaires de ministres pour montrer l’exemple qu’ils sont de bons gestionnaires, couper aussi dans les dépenses superflues et transformer ces

gains en baisse de taxes et d’impôts tout en améliorant la qualité des services donnés à la population. Ça ne serait pas merveilleux de réaliser un tel changement profond dans la gestions des dépenses publiques de l’état. 

Je me rappelle au début des années 90’ je crois que c’était en 1993 lorsque les canadiens ont mis dehors le gouvernement conservateur même s’il avait fait de bonne chose dans le passé, mais le déficit de quelque 42 G$ canadien

avait été de trop et les canadiens ont élu le gouvernement Libéral de Jean Chrétien qui a eu le mérite avec Paul Martin comme ministre des finances de mettre de l’ordre dans les finances publiques du Canada.

Depuis, le Canada qui était presqu’au bord du gouffre, est maintenant dans une situation enviable. Le gouvernement conservateur qui lui a succédé a continué dans la même direction, soit en gérant bien les finances publiques.

Tout ça pour dire que l’on a dû faire de gros sacrifices comme canadien et maintenant le Canada est le pays le moins endetté des pays du G-7 avec un taux d’endettement d’environ 30% dette/PIB avant la covid-19 et nous devrions être autour de 50% maintenant.   

La covid-19 a fait des ravages dans les finances publiques du Canada et dans celles des provinces certes, mais c’était la bonne chose à faire car si les gouvernements des différents paliers (fédéral et provinciaux) n’avaient rien

fait, l’économie du Canada ne s’en serait pas remis aussi vite sans cette intervention, même si nous ne sommes pas encore sorti de l’auberge car le déficit risque de s’alourdir encore plus avec le plan de relance économique..  

Les canadiens peuvent critiquer certaine action du gouvernement et tout n’a pas été parfait mais dans l’ensemble, tous s’entendent pour dire que le déficit sera énorme quelque 343 G$ canadiens, mais au moins on voit que le

gouvernement soutien le peuple canadien et je crois qu’il (gouvernement Trudeau) fera du ménage dans les finances publiques au cours des prochaines années, nous le souhaitons tous.,

Pourtant personne dans  le gouvernement français ne semble vouloir écouter la population et pire, ils semblent même être hautains ou même carrément s’en foutre.

À cause de la covid, le gouvernement Macron a donné un peu de lest au peuple français, mais les grandes réforment pour éventuellement

reprendre le contrôle des finances publiques ne semblent pas dans les priorités, du moins certainement pas à court terme

Mais encore pire que la France, si nous regardons ce qui se passe dans le monde et tous ces pays où la corruption, le népotisme et la dictature font encore régner la loi même en 2020. Pourtant nous devrions avoir évolué depuis. 

Lorsque je regarde toutes ces populations de ces pays qui malheureusement ne peuvent pas faire grand-chose pour s’opposer aux dictatures de ces pays sous peine de se retrouver en prison pour avoir contester contre les

agissements de leurs gouvernements corrompus comme en Iran , en Arabie Saoudite ou même en Chine qui est encore une dictature mais combien de pays en souffre de ce cancer qui afflige ces populations sans compter la

dictature qui semble prendre le pas sur la démocratie et la liste est encore trop longue pour tous les nommer, mais vous les connaissez autant que moi.  

Je ne peux que m’insurger contre toutes ces pratiques qui ne devraient même plus exister en 2020. 

Cependant une chose est claire, combien de population dans ces pays voyous qui souffrent de ce cancer de la corruption, du népotisme et de la dictature.

Je sais que toutes les personnes immigrantes que j’ai rencontré de ces pays voyous m’ont tous dit qu’elles ne pouvaient pas parler et devaient agir selon ce que le gouvernement voulait. 

Aucun droit de parole, aucun droit de l’homme n’existe ou presque à différents degrés bien sûr et j’espère que ces population maltraitée 

pourront un jour dénoncer ces gouvernements corrompus et installer la démocratie, car personne ne doit vivre sous la dictature. 

Pourtant je me dis qu’il y a quelque chose qui n’a pas fonctionné et que les dirigeants n’ont pas compris.

 Nous devrions en tant que population du monde vivre en paix et en liberté peu importe les races, les religions ou les cultures et malheureusement ce n’est pas ce qu’il se passe.

La corruption, le népotisme ou la dictature semble prendre de l’ampleur à des degrés différents certes mais je crois sincèrement que personne ne devrait subir cela dans son pays.  

La démocratie, la liberté d’expression, la paix et la sécurité devraient être des valeurs fondamentales de tous les dirigeants des pays dans le monde.

J’avoue que vois ça de l’extérieur, je trouve tout cela désolant et très inquiétant et vous avez raison de vous plaindre et de manifester

votre insatisfaction afin que les choses bougent et qu’enfin ceux qui vous gouvernent vous écoutent enfin. Je suis derrière vous et vous avez raison de vous plaindre!  

Mais il y a peut-être un espoir pour vous qui souhaitez vivre autre chose et aspirez enfin avoir un emploi bien rémunéré et avoir suffisamment

d’argent dans vos poches pour bien vivre, faire des voyages et avoir une retraite confortable, le moment venu.

Vous qui en avez marre de tout cela et vous pensez à déménager pour connaître autre chose et repartir à neuf, regardez du côté du Québec si le cœur vous en dit.

Parce qu’ici, le Québec a besoin d’une main-d’œuvre bien formée et, en plus, la France jouit d’une entente privilégiée avec le Québec qui vous favorise davantage, alors profitez-en!

*Attention, depuis la covid-19, le taux de chômage qui était environ à 5% au Québec est maintenant rendu tout près de 15%.

Cependant, je suis quand même convaincu qu’il y aura des pénuries de main-d’oeuvre dans certaines catégories d’emploi et je ne sais pas encore ce que la covid-19 aura fait comme dommage à l’économie

canadienne et surtout québécoise, mais je suis convaincu que le plein emploi reviendra, peut-être pas demain matin, mais tenez-vous informé sur les différentes catégories d’emploi, il y a encore des besoins à combler.

Continuons de lire l’article que j’avais écrit en 2019 avant la covid-19!

Mais je ne m’adresse pas seulement au Français, mais à toutes les personnes qui en ont marre de vivre des situations frustrantes dans leur pays et qui

aimeraient assurer un avenir prometteur, le Canada pourraient être intéressant comme bien d’autres pays aussi.

Mais comme je suis canadiens et surtout québécois de naissance, je connais très bien mon pays pour avoir voyagé à l’intérieur et j’ai aussi visité les

États-Unis et l’europe et je peux vous dire que le Québec est un endroit à considérer dans vos choix car il offre plusieurs opportunités.

Je pourrais vous dire que ça n’a pas toujours été le cas, dans les débuts des années 80 et début 90, l’économie était au ralentit et le chômage était élevé.

Les gouvernements ont fait de réels efforts pour faire du ménage dans les finances publiques tant au Canada qu’au Québec et je suis fier d’eux car la prospérité est revenu.

Tout n’est pas parfait entre-autre les attentes dans les hôpitaux est encore longue, mais les soins sont de grande qualité au Québec.

La France fait beaucoup mieux que nous à ce niveau. Mais le nouveau gouvernement Legault du Québec veut s’attaquer à ce problème dans son mandat et veut le régler une fois pour de bon.

Mais au-delà de cela, il y a actuellement beaucoup de possibilités et d’opportunités pour toutes les personnes dans le monde qui veulent immigrer au Québec peu importe votre nationalité.

Les opportunités sont ici pour vous et il y a plusieurs bonnes nouvelles que vous découvrirez en continuant de lire cet article.

Pour les travailleurs qualifiés ou les personnes qui ont une expertise dans des domaines pour lesquels le Québec est en manque de main-d’œuvre,

vous pourriez être tellement un avantage pour la société québécoise car le Québec est présentement en pénurie de main-d’œuvre et a besoin désespérément de vous.

Plusieurs secteurs sont en pénurie de main-d’œuvre et il y a une forte demande de la part des employeurs, et si vous voulez en savoir davantage,

je vous invite à télécharger le guide complet sur le Québec Comment vivre au Québec un peu plus loin. Vous constaterez que vos diplômes peuvent être reconnus au Québec grâce à quelques ajustements.. 

Autre bonne nouvelle, non seulement le taux de chômage est pratiquement au plein emploi à 5,3% en mars 2019 maintenant il tourne autour de 13% à 15% en août 2020, mais étant donné le manque de main-d’œuvre criant,

cela fait une pression à la hausse sur les salaires, ce qui fait que les emplois en forte demande sont très bien rémunérés.(C’est peut-être moins vrais dans les emplois sans qualifications, mais dans les emplois de technologies, cela peut encore se constater mais faut s’informer).

Il y a plusieurs secteurs tels que la santé, les technologies de l’information, l’aérospatiale(cette industrie a pris un peu de plomb dans l’aile maintenant) ou l’intelligence artificielle et j’en passe qui sont en recherche active de personnes qualifiées ,

* À noter que la construction est toujours en pleine expansion dans le résidentiel et dans le commercial et c’est une bonne chose et en plus il y a toujours une pénurie de main-d’oeuvre car ce n’est pas tout le monde qui veule travailler dans ce domaine été comme hiver,

D’ailleurs j’ai un coaching qui traite du sujet comment devenir entrepreneur en construction et tous les métiers de la construction

Découvrez-les différents secteurs dans mon guide Comment vivre au Québec. Une autre bonne nouvelle pour vous est que le coût de vie au

Québec est moins élevé qu’en France et pas juste par rapport à la France, mais parmi plusieurs autres pays dans le monde.

C’est sûr que certains aliments, comme le vin et le fromage ou votre service internet, ont un coût beaucoup plus faible en France par exemple qu’au

Québec, mais je veux plutôt vous parler du plus gros investissement de toute une vie et je parle, bien sûr, d’acheter une maison.

Au Québec, le coût du loyer est bien moindre qu’en France tout simplement parce que la France est 3 fois ½ plus petite que le Québec et que la France compte sur une population de 70 M de Français, alors que le Québec n’a que 8,4 M d’habitants.

C’est la loi de l’offre et de la demande qui crée cet écart et qui fait que le prix d’une maison, surtout à cause du prix du terrain, soit beaucoup plus cher en France.

Mais soyons clair ici, je ne veux absolument pas dire que le Québec est mieux que la France, parce que je trouve que la France, est l’un des plus

beaux pays au monde, avec son histoire, sa richesse culturelle et tout le reste qui serait bien trop long à énumérer. Nous au Québec on a rien de ça.

Mais je veux vous parler de qualité de vie versus l’argent qui vous reste dans vos poches et là, je crois sincèrement que Montréal et Québec font

belle figure à ce niveau par rapport aux villes françaises si l’on considère le coût d’achat d’une maison ou d’un appartement à titre d’exemple.

Mais encore mieux, si vous regardez dans les régions du Québec, où le taux de chômage est également très bas comme en Beauce, soit de 4 % en 2018(Possiblement plus haut maintenant, je n’ai pas encore les stats en août 2020).

La Beauce et la région de Thetford, où je vis, sont entre 25 minutes et une heure respectivement au sud de la ville de Québec et jusqu’à la frontière avec les États-Unis. Les entreprises se livrent actuellement une bataille féroce pour recruter du personnel qualifié.

C’est le cas aussi, en Abitibi où le taux de chômage avoisine les 3,8% en 2018(possiblement plus haut maintenant en août 2020). Il y a plusieurs mines en exploitation et le manque de main-d’œuvre est tout aussi criant.

La beauté de la chose dans tout cela, c’est que l’on ne vous dit pas dans les nouvelles ou très peu ne savent, que les maisons sont bien souvent la moitié ou le tiers du prix de Québec ou de Montréal. C’est encore vrai!

Seulement pour vous dire, le prix moyen d’une maison de 1200 pi2 ou 111m2 vaut environ 515 000$ CAD ou 341 000 euros à Montréal et 160 000 euros à Québec pour le même type de maison. C’est toujours vrai!

Tandis qu’en région par exemple en Beauce, cette même maison ne vaudra que 135 000 euros en moyenne et certaines régions comme dans le nord du Québec, le prix oscille à 94 700 euros. Voilà tout une différence. Ceci est encore vrai.

Bref, plusieurs régions sont en manque réel de main-d’œuvre et les employeurs sont très créatifs pour séduire du personnel qualifié en pouvant s’occuper de toutes les formalités avec le gouvernement du Québec. Tout dépendant des secteurs d’emploi, faut vérifier avec le gouvernement.

De plus, le prix des maisons est intéressant pour un Français car votre euro vaut 1,51 $ CAD ce qui vous donne un net avantage pour acheter une maison. C’est toujours vrai, mais ça fluctue.

Donc, avec un revenu annuel brut combiné de 75,000$ CAD (pour un couple avec deux enfants, par exemple), vous allez bien vivre en région et vous

pourrez vous permettre des vacances dans le sud aux États-Unis ou aller en France et il vous en restera dans vos poches. Je ne dis pas qu’à ce salaire, vous pourrez dépenser sans compter, mais ce sera une bonne base.

Le but de cet article était de vous démontrer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une formation de médecin, d’avocat ou d’ingénieur pour bien vivre,

mais avec une formation collégiale ou professionnelle que vous pouvez faire, vous pourrez vous faire une vie confortable au Québec et bien vivre.C’est toujours vrai aujourd’hui.

Tout ça pour dire que qu’avec une formation de 400 heures suivie au collégial (par exemple une Attestation d’Études Collégiales AEC) soit l’étape avant l’université,

il est possible d’obtenir un aussi bon salaire qu’une formation universitaire à cause de la rareté de la main-d’œuvre.

Mieux encore, une formation qui vous permettrait d’obtenir un Diplôme d’Études Professionnelles DEP, qui est de niveau du secondaire, soit l’étape avant le niveau collégial, exige environ 1800 heures soit environ en 1 an ½ parfois moins selon le métier. Tout ça est encore vrai!

Là encore, selon la formation suivie, cela pourrait vous permettre d’obtenir des salaires dans la même échelle salariale qu’une formation collégiale. Autre bonne nouvelle pour vous, renseignez-vous sur vos acquis en termes

de diplôme que vous avez déjà, sur vos acquis en termes de connaissance et d’expériences qui pourraient vous être créditées au Québec et vous permettre de compléter votre diplôme québécois plus rapidement.

Tous les diplômes québécois tant les DEP que les AEC sont autant reconnus mondialement que les diplômes universitaires.

Donc, votre formation pourrait vous servir également si vous décidez plus tard d’aller dans un autre pays ou si vous changez d’idée. Dernier point, tout n’est pas parfait au Québec, loin de là.

Le Québec vit également certains problèmes avec son système de santé car les attentes dans les hôpitaux sont souvent longues comme je vous disais plus tôt . 

Autre problème majeur que nous vivons au Québec, l’état de nos routes est souvent déplorables particulièrement à Montréal, tandis qu’en région

même si ce problème existe, il est moins présent et comme le trafic est moins important, il est plus facile de circuler qu’à Montréal.

Par contre, je tiens à préciser que les soins prodigués sont de niveau mondial en terme de qualité et sont comparables à la France et nous manquons énormément de personnels qualifiés dans le secteur de la santé

et les salaires sont très bons et sont partout les mêmes que ce soit à Montréal ou dans les régions car les emplois sont syndiqués avec de très bonnes conditions qui s’ajoutent au salaire ainsi qu’un généreux fonds de pension. Encore d’actualité!

D’ailleurs tous les employés de l’état qui comprend les fonctionnaires, les écoles, les hôpitaux, la police sont syndiqués et ont tous les mêmes salaires partout au Québec, évidemment tout dépend du poste occupé, de l’ancienneté de service etc… Toujours vrai!

Mais à poste comparable ainsi que les autres conditions, au Québec c’est le même salaire. En passant les employés des municipalités offrent aussi de très bonnes conditions en général, tout dépendant de la grosseur de la ville qui peut varier en terme de salaire et conditions. Toujours vrai!

Précision à apporter, en région le temps d’attente en général dans les hôpitaux est plus court car il y a moins de monde à desservir.

Un autre point négatif, il fait très froid l’hiver, il y a beaucoup de neige et la conduite automobile dans ces conditions n’est pas toujours évidente surtout si n’avez pas d’expérience en hiver. Tout ça est encore vrai!

Mais tout s’apprend et au Québec, les VUS ou Véhicule Utilitaire Sport sont des autos, souvent avec la traction aux 4 roues, et sont très populaires pour cette raison de même que les camions ou pick up comme ils sont appelés.

Si vous comptez venir vous installer au Québec vous devrez avoir dans plusieurs cas une assurance maladie privée pour au moins, les trois

premiers mois de votre séjour car vous ne serez pas couvert par l’assurance maladie du Québec et vous devrez disposer d’environ 12,000$ canadiens.. Toujours d’actualité, mais informez-vous auprès du gouvernement québécois.

Conclusion

Je vous ai démontré dans cet article que vous pouvez bien vivre au Québec même si vous n’avez pas une formation universitaire; il suffit de choisir un domaine où la pénurie de main-d’œuvre est forte.

Vous pouvez faire valoir vos acquis pour obtenir plus rapidement votre diplôme québécois et vous connaissez ce qu’il est important de savoir au niveau financier.

Je sais que ce n’est pas facile de déménager de pays et de recommencer sa vie ailleurs surtout lorsque l’on ne connait rien du pays d’accueil.

Mais, sur ce blogue, vous avez toute l’information financière nécessaire qu’il vous manque ou vous n’avez qu’à me poser vos questions et je vous répondrai à contact@commentinvestirauquebec.

Si votre but est de vous enrichir et de vivre une vie confortable. Le Québec est sûrement un endroit à considérer.

Maintenant, c’est à vous de passer à l’action. car même si vous avez toute l’information voulue et que vous ne passez jamais à l’action, rien ne se fera.

Lorsque vous savez quoi faire et comment le faire, vous verrez que le reste deviendra beaucoup plus simple.

Entre-temps, vous pouvez vous pouvez télécharger mon guide GRATUIT comment vivre au Québec et vous recevrez en bonus mon guide GRATUIT Comment étudier et travailler au Québec et plusieurs autres surprises. Visitez mon blogue commentinvestirauquebec.com et vous aurez d’autres informations tout aussi pertinentes.

Michel Gosselin 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.