Lire les articles

Comment générer 7 revenus passifs à plus de 1,000$/mois au Canada

Dans cet article, vous apprendrez plusieurs façons de générer des revenus passifs au Canada, ce qui exige normalement beaucoup de temps pour les apprendre, la connaissance de plusieurs champs de compétence certes, mais elles ont l’avantage de n’exiger que peu ou pas beaucoup de cash. 

Je vous les dévoile aujourd’hui en rafale et suite à ce texte, vous saurez ce qu’il faudra faire maintenant pour vous créer des revenus passifs, comme plusieurs d’entre vous aspire à ce genre de revenus. 

À préciser, des revenus passifs, ne veulent pas dire que vous pourrez les obtenir sans donner un minimum de travail car je vous le dis maintenant, vous devrez travailler pour vous créer ces revenus passifs.

J’ai vécu cette situation en début de carrière et je les apprises au fil du temps et je vous les partage toutes aujourd’hui. 

Lorsqu’elles sont toutes mises ensembles et que nous voyons le tableau en entier et que le but est bien défini, vous verrez que le parcours n’est pas impossible. 

Certes, il faut une bonne dose de travail pour franchir toutes ces étapes une à une mais il y a moyen de s’en sortir et de pouvoir se créer rapidement une vie financièrement agréable au Québec. 

Je me souviens du discours de mes parents qu’il fallait étudier longtemps, avoir de bonnes notes pour réussir pour avoir un emploi convenable et pourtant ce n’est pas nécessairement la voie que j’ai empruntée 

Voici ce que dit Seth Godin, le grand gourou américain du marketing :

 « J’ai grandi dans un monde où les gens faisaient ce qu’on leur disait, respectaient les consignes, trouvaient un emploi, gagnaient leur vie…Nous vivons maintenant dans un monde où on ne tire ni plaisir ni avantage à respecter les consignes. La sous-traitance, l’automatisation et les nouveaux principes de marketing punissent tous ceux qui sont simplement bons, obéissants et fiables. (…) Plus il est facile de remplacer les gens, moins on a besoin de les payer. » 

J’ai décidé en début de carrière de comprendre comment fonctionnait l’immobilier et les marchés boursiers car à l’époque l’internet n’existait pas et surtout il n’existait pas de réelle formation complète sur ces sujets.

Il fallait apprendre sur le tas et/ou se coller à des mentors, mais ces derniers étaient peu enclins à dévoiler leurs secrets. Ce qui a fait que j’ai eu certains échecs et certaines réussites. 

J’ai donc complété à la dure toutes les formations sur les finances personnelles soient en immobilier, sur les marchés boursiers, la fiscalité, la construction etc..

Depuis les années 90′ jusqu’à maintenant, je viens de compléter mon programme d’apprentissage sur le blogging, car oui j’ai dû me former dans ce domaine pour bien le maîtriser.

Je vous livre toutes mes connaissances et expériences dans ce long article et ce que j’aurais aimé savoir en début de carrière si je ne connaissais pas ou très peu les finances personnelles.

Voici donc le parcours que j’ai fait et que vous devriez lire, car il pourrait vous révéler des notions qui ne sont jamais toutes exposées et résumées dans un même article.

J’ai maintenant compris après toutes ces années, qu’il fallait prendre un peu de recul et regarder toutes les notions que je vais vous apprendre dans cet article et à les appliquer dans un ordre progressif en ayant toujours le même objectif : Comment obtenir des revenus passifs de plus de 1000 $ ou 1000 euros et plus par mois. Même principe, même combat!

Je vais donc vous montrer le chemin que je suis en train de parcourir afin d’arriver à mon but ultime de la création de liberté financière plutôt que de la création de richesse. 

Pour moi la création de richesse est une notion un peu vague car la richesse pour certains ne sera pas la même que pour d’autres. 

Alors que pour moi la liberté financière me parle beaucoup plus car cela implique le pouvoir de choisir de faire ou de ne pas faire quelque chose comme travailler ou prendre du repos sans que ma situation financière ne devienne nécessairement en péril.

Bref, je ne veux pas avoir raison sur ce concept, mais j’exprime seulement dans mes mots ce qui me parle le plus et la liberté de choisir en fonction de ses valeurs, de ses buts est plus importante que la richesse qui est un état d’être trop abstrait et très relatif à chaque personne.

Voilà donc ce que j’ai réuni après toutes ces années d’apprentissage à la dure, ma stratégie que je mets en pratique pour atteindre mes objectifs financiers qui peuvent être déployés très facilement en seulement 1 an ou moins.

Si vous continuez de lire, vous connaîtrez mes 7 façons de pouvoir se créer des revenus passifs. 

Cependant même si elles exigent peu ou pas beaucoup de cash de votre part, elles exigent quand même du temps pour les apprendre et de les maîtriser et un peu d’argent pour pouvoir se payer des formations. 

Vous serez peut-être surpris d’apprendre le classement de mes meilleurs choix 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Entreprise-virtuelle-1-1024x682.jpg.

La première place que j’ai choisie est la création d’un blogue. Le blogging est le meilleur type d’entreprise car il n’exige que très peu ou pas de cash du tout pour démarrer.

Une connexion interne, un hébergement et un site WordPress, c’est tout. 

J’avoue que le blogging même s’il peut sembler facile à faire à première vue, la difficulté réside bien plus dans l’acquisition de trafic et d’abonnés à votre liste, sans compter la connaissance du copywriting, du positionnement de votre site dans une niche peu concurrentielle ou s’il y en a, vous devrez apporter votre touche personnelle pour vous différencier par rapport à vos concurrents, comprendre très bien comment faire du bon contenu pour devenir crédible et surtout faire beaucoup de promotion sur les réseaux sociaux qui est souvent un aspect négligé au départ par les blogueurs, tout comme le très bon contenu et le bon positionnement.

Bref, toutes ces compétences pour le blogging sont nécessaires pour développer son trafic, car s’il vous manque l’un de ces points essentiels pour réussir soit un bon positionnement, du très bon contenu et beaucoup de promotion vous ne réussirez tout simplement pas.

Lorsque je parle de promotion, cela consiste à faire plusieurs stratégies de marketing pour faire connaître votre blogue sur tous les réservoirs à trafic comme tous les réseaux sociaux facebook, twitter, Linkedin, Pinterest, Instagram,You Tube, Google, sur les autres blogues de votre thématiques et sur tous les forums de votre thématique et les groupes facebook, sinon oubliez la chance de pouvoir vivre de votre blogue ou de votre passion, vous ne réussirez pas à vendre sans publicité.

Car beaucoup de blogueurs qui sont aussi dans bien des cas des formateurs sur le webmarketihg disent de créer seulement plusieurs articles et qu’un jour le trafic arrivera comme par magie, alors que ce n’est pas du tout comme cela que le trafic fonctionne. Vous devrez faire plusieurs autres actions avant de créer des articles et surtout ne pas perdre votre temps sur des tactiques de growth hacking . de SEO qui ne sont pas essentielles, du moins au départ.

Plus tard ces techniques pourront être utilisées mais pas au départ du site, il y a bien d’autres techniques plus productives à faire avant pour faire connaître votre blogue et plusieurs sont totalement gratuites et qui fonctionnent tout comme celles qui sont payantes avec de la pub.

Le trafic est là tout autour de votre blogue, sauf que vous devrez vous faire connaître dans cet océan de blogues, mais si vous connaissez les bonnes techniques de webmarketing, vous pouvez encore débuter un blogue facilement car la concurrence surtout dans la sphère francophone qui rassemble quelque 234 millions de personnes qui parlent français dans le monde entier n’est pas si concurrentielle et je vais vous dire qu’il y a encore beaucoup de places pour développer votre blogue comparativement à la sphère anglophone qui elle est beaucoup plus concurrentielle.

L’autre facteur très positif que je veux vous parler et qui est encore sous-estimé en ce moment mais qui vous permet encore de développer un blogue pour en vivre est tout le domaine de l’enseignement à distance qui explose en ce moment et qui sera de plus en plus en demande, surtout depuis la covid-19 qui a fait croître la demande à grand pas en quelque mois seulement, car le marché a pris une direction qui sera encore plus rapide dans les prochaines années et c’est le temps d’embarquer dans le train du blogging selon moi. Le meilleur temps pour investir dans une ère de changement dans nos comportements pour acquérir de nouvelles compétences via la formation qui est devenue accessible à tous sur internet et qui se développe à grande vitesse. pensez-y, c’est le bon temps de vous créer un blogue pour en vivre et en plus, ça ne coûte pas cher de développer son entreprise, contrairement aux entreprises physiques qui coûtent très cher en investissement financier et aussi en temps et malheureusement les prochaines années risquent d’être très difficiles.

Finalement, le blogue vous permet de vendre à travers le monde, comparativement à une entreprise physique qui n’a pas de site internet ou si c’est un restaurant, un garage ou un concessionnaire automobile, la majorité de sa clientèle sera dans sa ville ou dans sa région et non pas dans le monde entier.

N’attendez pas que ce domaine soit devenu trop mature et difficile pour se démarquer!

Créer un site internet même si cela pour certains peut paraître une montagne en raison des aspects techniques mais ce n’est pas le plus probablement 1,000$ ou 2,000$ . Cependant, vous devrez apprendre beaucoup plus de notions que vous le pensez, car en fait pour avoir créé une entreprise en physique qui exige beaucoup de connaissance au niveau vente, marketing, administration et sans compter la connaissance de votre spécialité de votre entreprise, le site internet est un peu comparable à une entreprise physique dans une certaine mesure. 

Sauf que le site internet n’exige peut-être pas d’avoir un local, des employés, des équipements plus ou moins sophistiqués et du financement pour financer la bâtisse et les équipements pour être pleinement opérationnel mais vous devrez maîtriser tout de même en plus de l’aspect technique, la conception du site en passant par le design, mais aussi tout le côté sécurité du site et du paiement, entretien et développement du site si vous décidez de le faire par vous-mêmes.

Mais heureusement un prestataire pourra le faire pour vous et ce n’est pas le bout le plus compliqué

Mais l’aspect qui est peut-être sous-estimé et que vous devrez maîtriser et que vous seul devrez maîtriser pour en vivre est tout le côté trafic et acquisition d’abonnés à votre liste d’email, car l’argent est dans la liste, comme on dit. Une liste d’abonnés pour un site internet a la même valeur acquisition d’abonnés à votre liste d’email, car l’argent est dans la liste, comme on dit. Une liste d’abonnés pour un site internet a la même valeur que l’achalandage pour une entreprise physique qui se traduit en bout de piste en un chiffre d’affaires, entreprise physique ou virtuelle. 

Si une entreprise peut s’évaluer entre 3 et 5 fois ou plus de son chiffre d’affaires selon son domaine, un site internet s’évalue selon une règle du pouce qui est à 1$ par abonné par mois en général.  

Donc, si vous avez 1,000 abonnés à votre liste d’abonnés, vous pouvez penser que votre site pourrait vous générer environ 1,000$ par mois en moyenne, certains peuvent faire jusqu’à 2$ par abonnés soit 2,000$/mois pour une liste de 1,000 abonnés. 

Donc, si vous atteignez le 1,000 abonnés à votre liste, c’est un point de départ important pour penser à monétiser votre blogue pour en vivre, ensuite avec beaucoup de promotions sur les réseaux sociaux et du bon contenu vous atteindrez les autres seuils de 5,000, 10,000 abonnés et plus.

Les revenus passifs d’un site ou d’un blogue sont la vente de coachings, de formations et d’ebooks. Le e-commerce se consacre davantage au drop shipping qui consiste à vendre des produits physiques. 

Mais attendez-vous à devoir avoir une très grosse liste d’abonnés car les commissions générées par Amazon ou des autres plateformes ne sont pas mirobolantes car ça génère en moyenne moins de 10% de commission et bien souvent moins de 5%, donc il vous faudra beaucoup de ventes.

Certes, il y a des produits que vous pouvez vendre ayant des commissions plus généreuses, mais cela peut ne pas se vendre aussi facilement qu’avec des produits moins chers.

À vous de voir si ce business peut répondre à vos attentes. Je crois honnêtement qu’il peut être utilisé comme une Xe sources de revenus mais pas comme la principale.

La vente de formations ou de coachings me semble plus intéressante comme vous le verrez plus loin. Mais une chose est sûre, faudra du travail avant d’en arriver à générer des revenus passifs.

Une autre source de revenus passifs d’un blogue est l’affiliation qui consiste à vendre des produits ou services des autres sur votre site à vos abonnées et vous recevrez une commission de l’auteur de ces produits vendus qui sont généralement de nature numérique. l’avantage vous n’avez pas de produits à créer.

Ne comptez pas trop sur la publicité sur votre site pour générer des revenus passifs, du moins pas au démarrage, car cela exige un énorme trafic et plus votre trafic est qualifié, plus ce sera rémunérateur, mais cela prendra un certain temps avant de pouvoir en vivre.

Vous êtes mieux de vendre vos propres produis et services au départ, même si l’affiliation peut générer aussi des commissions entre 30% et 70%, ce qui n’est pas si mauvais aussi.

En passant, pour générer des revenus publicitaires sur votre site par les annonceurs ou par Google Adsence, vous devrez avoir beaucoup, beaucoup de trafic pour pouvoir en vivre.  

Tandis qu’avec un blogue, si vous créez vos propres formations et qu’elles se vendent bien, il n’y aura pas de coût pour la fabrication, seulement du temps pour sa conception et le profit est 100% à vous, à moins de passer par une plateforme de vente en ligne comme Amazon.

Une formation peut se vendre à 50$, 100$ ou 150$ tout dépendant de sa durée, de la pertinence et de la rareté du sujet qui est abordé, le prix sera modulé en fonction de ces critères. et les coachings peuvent se vendre à 100$ et plus pour 2 heures environ ou plus. Les coachings peuvent même s’étendre sur plusieurs séances et se vendre à des prix de 500$, 1,000$ et plus du coaching, mais attendez-vous à devoir mettre beaucoup de contenu très pertinent et d’une rareté inégalée.

Enfin, les ebooks sont d’excellents moyens de pouvoir en vivre , mais vous devrez avoir une très grosse liste pour pouvoir en vivre.

C’est mathématique, si vous avez seulement 1,000 abonnés et que le taux de vente est généralement pas plus de 5% pour un ebook et souvent ça tourne autour de 1% à 2% et que votre ebook se vend 17$ ou 17 euros.

Donc pour 1,000 abonnés x 5% de vente x 17$ = 850$ mais le problème, les autres ne l’achèteront pas plus même si vous persistez à essayer de leur vendre votre ebook, sauf à quelques rares exceptions.

Pour vivre de votre blogue vous devrez acquérir de nouveaux abonnés et grossir votre liste à 10,000 et voire même à 15,000 abonnées et créer plusieurs ebook sur différents sujets pour en vivre avec votre liste de 1,000 abonnés.

Tandis que les coaching peuvent mieux se vendre et vous n’avez pas besoin d’avoir une liste énorme d’abonnés, 1,000 ou 2,000 abonnés suffisent et vous pouvez vendre un dizaine de coachings par mois très facilement à 100$ ou 150$ chacun et vous pourrez commencer à vivre très rapidement de votre blogue.

L’autre avantage des coachings est que vous n’avez pas à créer tout de suite des formations, mais seulement des power point, du très bon contenu, des pages de vente, trouver les bons sujets qui se vendent et vous devrez aussi avoir tout de même une excellente connaissance de votre domaine d’expertise.

Si un sujet ne fonctionne pas, ce n’est pas si grave, vous n’aurez pas passé un temps énorme à concevoir une formation vidéo, avec l’écriture du contenu, le montage vidéo et qu’en bout de piste elle ne se vendent pas.

Dernier avantage du coaching, cela vous permet de connaître mieux vos clients car vous recueillerez beaucoup d’informations lors de vos coachings et ensuite vous pourrez créer des formations qui collent mieux à votre clientèle et finalement vous deviendrez une référence plus rapidement dans votre domaine car vous vous différencierez parmi tous les blogueurs et il n’y a pas tant de blogueurs encore qui font des coachings, mais ils font plus des formations sous forme d’ebook ou sous forme de vidéo et des ebooks bien sûr.

Les coachings apportent de la notoriété rapidement, mais à condition d’avoir une très bonne expertise dans votre domaine, sans cela il sera plus difficile de vous faire valoir sur internet selon moi, mais ce n’est pas impossible non plus.

D’ailleurs j’ai un coaching qui aborde la création d’un blogue ou d’un e-commerce.

Personne n’en parle vraiment! 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est accounting-adult-banknotes-210990-1024x768.jpg.

La fiscalité est un aspect à bien comprendre ses bases avant de se lancer à titre d’entrepreneur sans être un spécialiste, car elle vous permettra de pouvoir réduire non seulement votre taux d’imposition tout en étant légal et sans avoir à user de stratagèmes fiscaux illégaux, mais vous saurez quoi faire en début de chaque année, car il faut bien comprendre les dépenses déductibles, capitalisables et personnelles. 

Les lois fiscales canadiennes permettent de réduire son impôt tout à fait légalement sans devoir à s’expatrier dans les paradis fiscaux. 

Je vous explique! 

Il y a évidemment certaines de vos dépenses selon votre situation familiale qui peuvent être déductibles comme les frais de garde, les frais médicaux etc… Mais j’en conviens cela ne vous rendra pas riche non plus. 

Mais il y a bien plus, ce sont les REÉR (Régime Enregistré Épargne Retraite qui est comme le 401K pour les américains). 

Si vous regardez sur votre avis de cotisation du fédéral que vous recevez après votre retour ou cotisation d’impôt , vous verrez que si vous n’avez pas pris beaucoup de REER ces dernières années, vous devriez avoir un énorme montant qui s’accumule à chaque année et qui est déductible si vous investissez dans votre REÉR. 

Il n’est pas rare de voir des montants de l’ordre de 50 000$ ou voire même de 100 000$ en droits de REÉR inutilisés qui peuvent être déduits de votre revenu imposable sur une ou plusieurs années, mais le plus payant est de l’étendre sur plusieurs années et d’y ajouter d’autres dépenses déductibles pour prolonger vos remboursements d’impôt, comme celles de travailleur autonome qui sont possibles lorsque vous êtes blogueur ou que vous ayez un second revenu de travail autonome et aussi couplé avec d’autres pour prolonger vos remboursements d’impôt, comme celles de travailleur autonome qui sont possibles lorsque vous êtes blogueur ou que vous ayez un second revenu de travail autonome et aussi couplé avec d’autres

Avec cette technique de réduction d’impôt accélérée et avec plusieurs autres dépenses déductibles qui sont aussi possibles, vous pouvez réduire votre impôt à presque 0$, ce qui aura pour effet de vous procurer de très gros remboursement d’impôt et ce sur plusieurs années sans avoir recours à des stratagèmes fiscaux illégaux.

Je ne travaille qu’avec les lois fiscales en vigueur, mais j’ai acquis beaucoup de connaissances fiscales et je connais parfaitement les techniques de financement créatives dans l’immobilier toujours dans la légalité.

Cela vous permettra d’accumuler beaucoup plus de cash en peu de temps peut-être en moins d’un an ou un peu plus selon votre situation financière évidemment pour acheter votre premier immeuble à revenus

et si vous connaissez en plus toutes les techniques de financement créatives, vous pourriez acheter plusieurs immeubles à revenus beaucoup plus facilement en peu de temps, beaucoup plus vite que vous ne le pensez.

Si vous ajoutez à cela ce que nous verrons plus tard dans cet article, toutes les techniques de revalorisation des immeubles à revenus, votre équité va non seulement augmenter rapidement, mais les mises de fonds ou votre apport personnel sera de plus en plus facile à trouver sans avoir recours à d’autres partenaires.

Évidement faut toujours appliquer toutes ces techniques avec beaucoup de patience, de pragmatisme et de savoir-faire.

Mais il faudra que vous soyez toujours conscient que toutes ces techniques si elles sont mal utilisées ou appliquées et seulement pour faire miroiter à court terme un style de vie pour bien paraître auprès de vos parents et amis, et que vous n’investissez pas pour générer des revenus passifs mais que vous investissez seulement que dans des dépenses personnelles non-déductibles et surtout non-productives de revenus passifs et que c’est seulement pour faire la fête, vous courrez directement à la ruine ou pire à la faillite et j’aime mieux que vous ne sachiez pas ces techniques.

Vous devrez être très discipliné dans la gestion de votre argent. En connaissant toutes ces techniques c’est un incroyable effet de levier que peu de personnes connaissent, car pour plusieurs personnes se retrouver avec beaucoup d’argent en si peu de temps peut vous faire diverger de votre but initial.

Vous verrez, si vous décidez de connaître toutes ces techniques, cela pourrait changer carrément votre vision vis-à-vis les revenus passifs et l’atteinte d’une liberté financière. Mais vous devrez travailler et apprendre pour y arriver, car cela exigera des efforts de votre part.

En passant, si vous n’avez pas toutes les économies pour rattraper vos droits de cotisation REÉR inutilisés et vos droits de cotisation du CÉLI (Compte Épargne Libre d’Impôt), pas de problème, vous pouvez le faire avec un prêt REÉR et avec un prêt CÉLI auprès de certaines institutions financières seulement. Certaines conditions s’appliquent évidemment.  

À préciser les droits de cotisation au REÉR s’accumulent à chaque année depuis 1991, sont déductibles de votre impôt personnel imposable et les rendements générés à l’intérieur du REÉR ne sont pas imposables, sauf lorsque l’argent sort du REÉR,

Aussi très important de savoir, vous pouvez vous servir de votre REÉR pour vous acheter une maison, pour retourner à l’école, pour prendre une année sabbatique ou pour vous créer une entreprise.

Certaines conditions s’appliquent évidemment pour faire toutes ces stratégies.

D’autres régimes d’épargne existent aussi .

Certaines conditions sont nécessaires de connaître pour ne pas être pénalisé.

Voyez votre comptable pour vous faire conseiller ou votre fiscaliste.

D’ailleurs un coaching est consacré entièrement à toutes ces stratégies de réduction d’impôt. 

Maintenant si vous continuez de lire, je vais vous montrer les différents réservoirs d’accumulation de cash qui existe pour votre vie active ou pouvant servir pour votre retraite. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Petit-cochon-1024x683.jpg.

Un élément souvent oublié, ce sont les différents réservoirs d’accumulation de cash.

En effet, il existe plusieurs réservoirs d’accumulation de cash mais l’information disponible sur internet est soient inexistante, incomplète ou très souvent mal expliquée.

Voyons-les ensemble, c’est surprenant de constater qu’il y en ait autant 

1-Compte épargne 

2-REÉR (Régime Enregistré Épargne Retraite) équivalent du 401k américain Voyez certaines stratégies qui sont possibles de faire le REÉR ci-haut.

3-CÉLI (Compte Épargne Libre d’Impôt) c’est en fait un 2e fonds d’accumulation de cash personnel semblable au 401k américain. Les droits de cotisation du CÉLI s’accumulent à chaque année depuis 2009, ne sont pas déductibles de votre revenu personnel imposable mais les revenus générés à l’intérieur ne sont pas imposables n’ont plus et vous permet de faire plusieurs stratégies de financement créatives.

4-REÉR au Conjoint 

5-Fonds de pension à prestation déterminée ou à cotisation déterminée et il existe plusieurs autres sortes de fonds de pension 

6-Assurance-vie permanente ou universelle 

7-Prêt pour investissement, Prêt REÉR et Prêt CÉLI

8-Compagnie et le RRI (Régime de Retraite Individuel pour les propriétaires et les dirigeants d’une PME) 

9-Fiducie testamentaire ou non testamentaire (entre-vifs) 

*À noter le RRI (Régime de Retraite Individuel) est un fonds de pension que le propriétaire et/ou ses dirigeants qui peut être créé et ce régime permet de se créer une rente très généreuse , mieux qu’un REÉR

personnel surtout si la PME détient beaucoup de liquidité tels que des (Dividendes ou BNR Bénéfices Non Répartis) qui peuvent servir à constituer cette rente pour le propriétaire et/ou ses dirigeants de l’entreprise. Certaines conditions doivent être respectées.

Voyez votre actuaire pour vous faire conseiller sur le sujet. 

J’en parle dans mon coaching sur la fiscalité comment tous ces réservoirs d’accumulation de cash fonctionnent.

L’immobilier est toujours un incontournable! 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est immeuble-à-revenus-1024x577.jpg.

L’immobilier est une façon bien connue pour faire grandir son patrimoine financier par le fait d’acheter un immeuble à revenus avec peu ou pas de cash. 

Si vous envisagez de commencer à investir dans l’immobilier, commencer par un immeuble à revenus même s’il a 2,3 ou 4 logements, car c’est moins risqué que d’acheter une maison et de la revendre après. 

Développez vos connaissances dans ce domaine et une fois que vous maîtriserez bien le domaine vous pourrez passer dans des investissements plus risqués comme les flips ou la location à court terme. 

Le financement d’un immeuble à revenus n’est pas si difficile à obtenir, si vous avez une bonne cote de crédit, un taux d’endettement en bas des seuils que les banques demandent et la mise fonds nécessaire peut provenir de différentes sources.

Il y a plusieurs techniques de financement créatives, il suffit de bien les connaître. 

D’ailleurs dans le coaching comment acheter son premier immeuble à revenus. vous apprendrez non seulement les techniques de financement

créatives, vous devrez apprendre aussi à trouver la bonne affaire pour avoir un retour sur l’investissement immédiat.

Il ne sert à rien d’acheter un immeuble à revenus s’il est déficitaire ou s’il ne s’autofinance pas, car vous devrez débourser de votre poche les déficits mensuels et si vous voulez vous enrichir et engendrer des revenus passifs,

vous devrez acheter un immeuble soit en bas du prix du marché ou soit créer de la valeur pour augmenter ses revenus.

Vous allez me dire que c’est difficile de trouver ce genre d’immeuble à revenus.

Oui vous avez raison, mais il existe des techniques pour créer de la valeur sur un immeuble en le rénovant , mais il y a aussi bien d’autres techniques

pour rendre un immeuble en apparence trop cher au départ et le rendre plus performant financièrement.

J’avoue que le marché immobilier est rendu mature maintenant et qu’il est plus difficile de trouver ces aubaines.

Depuis les années 80′, les taux d’intérêt baisse et cela a contribué à faire exploser les prix dans l’immobilier en général, sauf que maintenant les taux d’intérêt des banques centrales dans presque tous les pays développés sont tous presque à 0%.

Donc, cela a fait augmenter les prix de l’immobilier et ils sont maintenant rendus à des prix inégalés et surtout dans les grandes villes.

Comme les prix de l’immobilier sont maintenant au maximum, la valorisation du prix par l’effet de la baisse des taux d’intérêt des banques centrales sera minime dans les prochaines années.

Maintenant les investisseurs devront être beaucoup plus connaissant pour créer de la valeur dans l’investissement immobilier.

Et selon moi, la façon de créer de la valeur et de se créer des revenus passifs dans l’immobilier sera de rénover, de transformer certains immeubles vétustes en de très beaux immeubles qui seront prisés par les locataires.

Sauf que l’investisseur immobilier devra être beaucoup plus informé que par le passé et il ne devra pas juste attendre une appréciation qu’elle ne se

fasse que par l’effet de la baisse des taux d’intérêt ou d’une simple augmentation du gain en capital avec le temps, car ce sera long avant de réaliser un profit dans ces conditions de l’économie mondiale actuelle.

En plus, la covid-19 ne stimulera pas la croissance économique, du moins jusqu’à ce qu’un vaccin soit découvert.

Donc, les façons de faire de l’argent dans l’immobilier sera de transformer de vieux immeubles en de très beaux immeubles, d’où la complexité de l’investissement immobilier dans les prochaines années.

D’où je veux en venir, il faudra que l’investisseur immobilier puisse développer des compétences autres que celle du passé.

Il sera essentiel qu’il doive connaître très bien le secteur dans lequel il voudra investir, mais il devra aussi comprendre les éléments de

construction, de rénovation pour créer cette valeur ajoutée à l’immeuble qui deviendra le prochain immeuble que tous veulent habiter soit en l’achetant , soit en le louant à court, moyen ou à long terme.

L’investisseur immobilier devra être ouvert davantage à la location court terme et aussi à d’autres modes de détention, de location dans les

prochaines années et il devra surtout savoir comment dénicher des aubaines cachées que personne ne voit actuellement et qu’il pourra développer pour en tirer un joli profit.

Le marché immobilier se complexifiera, mais les plus allumés pourront tirer de beaux profits, car plusieurs n’oseront pas et ce sont là que les opportunités se trouveront.

Il ne faut pas suivre toujours la tendance mais s’ouvrir sur de nouveaux horizons pour créer vos opportunités. Sans compter que l’investisseur

immobilier devra devenir un expert dans le financement d’immeubles à revenus et tout cela s’acquiert par des formations spécialisées. sur le sujet.

Le marché immobilier ne sera plus aussi facile dans les prochaines années que par le passé, car l’investisseur devra maîtriser plusieurs connaissances pour créer des revenus passifs grâce à l’immobilier.

Pour réussir en immobilier, vous devrez connaître toutes les techniques de prospections qui ne sont pas dévoilées sur internet et qui sont souvent peu

connues. d’estimations des coûts et de connaissance sur l’évaluation potentielle d’un projet après rénovation avant même d’acheter l’immeuble en question.

Toutes ces techniques très pointues s’acquièrent par des formations spécialisées dans le domaine.

Lorsque vous les connaîtrez, vous pourrez voir qu’il y a beaucoup plus d’opportunités que vous ne le pensez. 

Les petites annonces sur internet, les successions, les reprises de finances sont encore d’excellentes pistes,

développez aussi votre réseau de contact personnel et auprès des courtiers immobiliers et vous verrez qu’il existe encore des aubaines.  

Premier chose à faire est de trouver quelqu’un qui veut vendre son immeuble à tout prix, <<Un j’en veux pu>> comme on dit, et les raisons

peuvent être nombreuses parce que le vendeur doit déménager pour un nouvel emploi, à cause d’une séparation, d’un décès ou les héritiers d’une succession qui ne veulent pas s’occuper de gérer un immeuble à revenus etc… 

Voici les revenus passifs dans l’immobilier!

Les revenus passifs possibles dans l’immobilier sont 

-L’achat de votre maison personnelle mais elle ne génère pas de revenus à moins de louer des chambres à l’intérieur qui seraient des revenus passifs. 

-L’achat d’immeuble à revenus pour le long terme 

-Flip immobilier exige de la connaissance et pas toujours de beaucoup de cash surtout si vous faites affaires avec des partenaires en échange du

temps consacré et des connaissances pointues qu’eux n’ont pas ou si vous faites affaire avec un prêteur privé, mais il exigera des garanties.

-Chalet, condo, maison de chambres louer à court terme 

Cependant l’immobilier comporte beaucoup de notions à apprendre avant de faire des transactions profitables. 

Vous devrez au départ avoir une excellente cote de crédit. Vous pourriez toujours vous associer avec quelqu’un d’autre mais ce n’est pas le sujet de cet article. 

Pour investir dans l’immobilier il vaut mieux commencer par acheter un immeuble à revenus en premier même s’il est petit moins de 4 logements,

avant d’acheter votre maison personnelle, car votre capacité d’emprunt sera réduite si vous voulez acheter un immeuble à revenus.

Il existe certes des techniques de financement mais ce n’est pas l’objet de cet article.

Après, lorsque vous aurez des actifs et de l’équité sur vos biens immobiliers, vous pourrez acheter votre maison personnelle, sinon ce sera juste un peu plus long avant d’investir dans un immeuble à revenus.

Il y a un coaching qui porte uniquement sur cet aspect des différentes techniques de financement créatives et sur comment acheter un immeubles à revenus.

Les Marchés boursiers exigent du temps et de la connaissance et pas beaucoup de cash 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est stock-market1NYSE.jpg.

Vous pouvez investir dans les marchés boursiers soient en achetant des titres comme des actions de compagnies cotées à la bourse ou des obligations,

mais vous pouvez le faire via des fonds mutuels, des FNB ou des fonds distincts offerts par les compagnies d’assurance, et les produits dérivés options, contrats à terme ou futures en anglais et les CFD. 

Idéalement vous devriez apprendre l’analyse fondamentale mais la connaissance de l’analyse technique vous sera très utile surtout pour apprendre quand acheter ou vendre un titre ou un fonds et

déterminer les petites tendances pour faire du Day trading ou du scalping qui sont des techniques pour générer des revenus pour gagner en bourse.

Cependant ce genre de trading exige beaucoup d’expérience, de connaissance technique et beaucoup de temps pour l’apprendre et faire la surveillance qui est plus ou moins longue à faire. 

Tandis que le swing trading est une technique qui consiste à suivre les grandes tendances des indices, des fonds mutuels ou des titres et qui vous permettra de garder du temps pour vous occuper de vos autres investissements.  

Selon moi, le swing trading est la technique que j’applique car elle n’exige pas une surveillance quotidienne aussi intense que le Day trading et peut générer des revenus intéressants quand même, 

elle est moins risquée et coûte moins cher en termes de frais de courtage, car les tendances peuvent être plus ou moins longues. 

Mais cela exige aussi beaucoup de connaissances des marchés boursiers, mais vous pouvez commencer avec très peu d’argent soit moins de 500$. 

Voici les différentes techniques de trading

-Investisseur à long terme qui pratique le buy and hold, cet investisseur ne vend presque jamais ses titres, ce n’est pas la plus rentable des techniques, surtout lors des chutes des marchés boursiers,

car il faut faire du ménage au moins une fois par an au minimum et sortir ou rentrer au bon moment pour ne pas perdre tous ses gains accumulés.  

Je ne la privilégie pas, surtout maintenant car elle fonctionnait lorsque les marchés boursiers étaient en hausse constante comme de 2009 à 2019, mais depuis il faut être plus attentif.

-Trader à plus court terme comme le Day Trading ou faire du scalping, mais cela exige beaucoup de connaissances et d’expérience, ne pas faire quand vous êtes débutant, prenez de l’expérience avant!

-le swing trading est une technique qui recherche les tendances à la hausse ou à la baisse mais dans ce dernier cas cela demande plus d’expérience, les tendances haussières sont moins complexes et génèrent plus de gains selon moi.

D’ailleurs il y a 3 coaching qui portent uniquement sur ces différents aspects des différentes techniques de trading sur les marchés boursiers

Je ne donne aucun conseil financiers pendant ces coachings seulement les façons de trader et de les appliquer sur les marchés boursiers.

Devenir un prêteur Privé 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Money4-1024x683.jpg.

Pour devenir un prêteur privé cela exige de la connaissance et beaucoup d’argent mais pas nécessairement beaucoup de temps une fois que le prêt est conclu à part le suivi régulier de votre investissement. 

Pour des particuliers, des taux d’intérêt de 10%-15%-20% et même 25% d’intérêt peuvent être exigés pour les flippeurs de maison dans l’immobilier ou pour les acheteurs d’immeubles à revenus à qui il leur manque le cash down ou apport ainsi que pour les entreprises start up. 

Un coaching est d’ailleurs offert sur ce sujet dans ma liste de coachings

Comment protéger vos actifs et vos investissements?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fiducie-1024x768.jpg.

Enfin, lorsque que vous avez beaucoup de liquidités à cause de tous vos différents actifs immobiliers et investissements ou autres que vous aurez fait, vous serez rendu à penser de protéger tous vos actifs soit par une

corporation et par une Fiducie non-testamentaires (entre-vifs) parce que celle qui est testamentaire est créée après le décès de la personne pour ses héritiers. 

Un coaching est justement disponible sur le sujet dans ma liste de coaching, comment protéger vos actifs en cas de faillite mais ce coaching ne s’adresse pas juste en cas de faillite mais à tous ceux et celles qui veulent protéger leurs actifs même s’il n’y a pas de faillite à l’horizon. 

Un coaching est d’ailleurs offert dans ma liste de coachings sur chacun des sujets traités dans cet article. 

Dans cet article vous avez vus comment les plus riches travaillent sur tous ces leviers en même temps et s’enrichissent, suffit de les comprendre et de les appliquer dans vos finances personnelles et vous verrez la grande différence que cela pourrait avoir pour vous en peu de temps. 

Michel Gosselin 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *